Voyage en Abyssinie 13 Jours / 10 Nuits

Voyage en Abyssinie
13 Jours / 10 Nuits

JOUR 1 PARIS / ADDIS ABEBA
Rendez vous des participants à l’aéroport de Paris- Roissy. Envol à destination d’Addis-Abeba sur vol régulier Éthiopian Airlines. Dîner et nuit à bord. Départ de PARIS sur vol de nuit à 22h05. Arrivée à 06h20 Addis-Abeba (Altitude 2400 m).

JOUR 2 ADDIS ABEBA
Arrivée à ADDIS-ABEBA (altitude 2400m).Transfert à l’hôtel. Quelques chambres disponibles pour se changer. Nous nous lancerons ensuite à la découverte d’Addis-Abeba, dont le nom signifie «la nouvelle fleur» en amharique. Visite de la cathédrale de la Sainte Trinité, l’une des plus grandes églises orthodoxes du pays, où repose le dernier négus, Hailé Sélassié 1er, le «Roi des Rois», mort en 1974. Déjeuner en cours de visite. Dans l’après midi, visite du mausolée de Ménélik, fondateur de l’Éthiopie moderne. Nous nous rendrons ensuite sur les hauteurs de la colline d’Entoto (3200 m d’altitude) pour découvrir une vue panoramique de la capitale. Nous finirons par une déambulation au « Mercato », le plus riche marché à ciel ouvert d’Afrique et la gare construite par les français. Dîner et nuit à l'hôtel.
JOUR 3 FETE DE MASKAL/ADDIS ABEBA /BAHAR DAR
Journée consacrée à la fête de Maskal très importante, qui commémore la découverte de la Vraie Croix sur laquelle le Christ fut crucifié. Sur le centre des places des villes des villages (où à un lieu très défini place Maskal à Addis-Abeba) on dresse un immense bûcher (semblable à celui de la Saint Jean en France et dans certains pays d’Europe, mais avec une croix à l’intérieur, visible) et suite à une très longue et très belle cérémonie, le bûcher sera baptisé, avec des cercles pratiqué par le haut clergé, puis le feu sera mis. La foule en liesse se jettera dessus afin de récupérer des fragments de bois brûlé (comme du charbon) et se badigeonnera des parties du corps, ou se fera une croix sur le front. La fête se poursuit en famille à la maison. Déjeuner en ville. Dans l'après-midi, visite du Musée National avec ses collections admirables d'antiquités axoumites et médiévales il abrite nottamment les restes de LUCY, le squelette d'Australopithèque, vieux de 3,3 millions d'années. Puis transfert à l'aéroport et envol pour Bahar Dar. Dîner et nuit à Bahar Dar.

JOUR 4 BAHAR DAR/CHUTES DU NIL BLEU/BAHAR DAR (2 x 30 km)
Petit déjeuner à l’hôtel. Le matin départ vers les magnifiques chutes de Tissiat, dites «du Nil Bleu » qui comptent parmi les plus belles du monde. Les cascades chutent de 45 m de haut. Recherchées en vain par les Égyptiens, les Perses, les Grecs, le premier à découvrir la source fut un Portugais, Paez. 150 années plus tard, en 1170, un voyageur écossais, James Bruce, les décrit comme l’un des plus beaux sites de la création. C’est chargé de limon que le fleuve rejoindra, après 1 200 km de pérégrinations, le « Nil Blanc », au sud de Khartoum. Sur une largeur de 400 m tombant 45 m en contrebas, le volume d’eau projeté alentour a conduit les habitants à nommer ces chutes « Tis Issat », les eaux fumantes. Déjeuner. L’après midi, visite de Bahar Dar l’une des plus élégantes villes du pays.. Cette jolie petite ville avait été érigée au rang de centre politique et religieux par la dynastie Salomonide (13 et 14é.s). Aujourd’hui la cité est devenue une paisible et agréable ville de province. Vous découvrirez l’artisan Waito, qui construit des bateaux en papyrus. En fin d’après-midi, nous assisterons au coucher de soleil sur le lac depuis une colline qui surplombe l’embouchure du Nil Bleu. Soirée dans un « Azmari Bet », sorte de cabaret Éthiopien. Dîner et nuit.

JOUR 5 BAHAR DAR /LAC TANA/GONDAR(185 km)
Le matin, départ en bateau sur le lac Tana. Ce lac volcanique de plus de 3600 km² compte, parmi ses affluents les plus célèbres, le Nil Bleu. Le lac devint, au XIIIe siècle de notre ère, le centre politique de l’Éthiopie et un centre religieux de premier plan. Ses îles et ses berges se couvrirent d’églises circulaires et de monastères cachés par une végétation luxuriante. Lors de cette promenade en bateau, qui nous mènera d’île en île, nous ferons escale sur la péninsule de Zeghe, où se trouve l’église d’Ura, l’une des plus jolies du lac Tana. Après la visite de l'église, nous visiterons le monastère de Betre Maryam. Déjeuner à bord. Puis continuation pour la ville de Gondar. Gondar est la ville impériale fondée par Fasilidas, restaurateur de la foi traditionnelle, grand soldat et bon administrateur (vers 1636), où résida la cour jusqu’à la fin du XVIIIe siècle. Cette cité est le symbole de la Renaissance qui toucha l’Abyssinie pendant cette période. Dîner et nuit à Gondar.

JOUR 6 GONDAR
Petit déjeuner à l’hôtel. Nous nous rendrons à la Cité impériale où, aux XVIIe et XVIIIe siècles, les négus construisirent sept châteaux, bâtis selon des modèles architecturaux européens, mais adaptés à la culture locale. L’ensemble, îlot médiéval au cœur de l’Afrique, dégage une atmosphère très particulière. Nous découvrirons notamment le palais de Fasilidas, le palais d’Iyasu Ier et le bassin de Fasilidas, à l’origine construit pour les ébats de la famille royale et utilisé désormais pour les cérémonies religieuses. Nous admirons enfin l’église Debré Berhan Sélassié, entourée de grands arbres et dédiée à la sainte Trinité, qui abrite un cycle pictural très riche et tout à fait représentatif de l’art sacré de la période gondarienne. Cette église a été admirablement restaurée par l’UNESCO. En fin de journée, rencontre dans un petit village avec les derniers représentants des juifs éthiopiens, les Felashas. Déjeuner à l’hôtel. Dîner et nuit à l’hôtel.

JOUR 7 GONDAR/LALIBELA (370 km)
Petit déjeuner à l’hôtel. Départ à travers les paysages saisissants de hauts plateaux bordés de profonds canyons à plus de 3000 m d’altitude. Vous êtes sur la célèbre « Route chinoise ». Découverte de petits villages de Debretabor et de Wereta et leurs marchés toujours colorés et vivants. Les paysages qui mènent à Lalibela sons tout simplement grandioses Arrivée à Lalibela qui fut la capitale politique et religieuse à l’époque de la dynastie "usurpatrice" des Zagwé (XIIe et XIIIe siècles). Ces rois saints qui firent de leur ville un véritable musée de l’architecture éthiopienne ancienne. Déjeuner à l’hôtel. Dîner et nuit à Lalibela

JOUR 8 LALIBELA
Petit déjeuner à l’hôtel. Lalibela fut la capitale politique et religieuse à l’époque de la dynastie «usurpatrice» des Zagwé (XIIe et XIIIe siècles), ces rois saints qui firent de leur ville un véritable musée de l’architecture éthiopienne ancienne. A cette époque, le Proche-Orient fut le théâtre de deux grandes victoires des musulmans la prise d’Edesse par les seldjoukides et la prise de Jérusalem aux croisés par Saladin. L’empereur Zagwé s’appelait Lalibela et était contemporain de Frédéric Barberousse et de Saladin (XIIe siècle), il donna son nom à sa ville. Nous visiterons, ce matin, parmi les onze églises monolithiques creusées et taillées dans le roc, la majestueuse Bété Madhané Alem (église du Saint Sauveur), dans la bouche de sa caverne, une basilique rectangulaire à cinq nefs, pourvue de colonnades extérieures faites de piliers carrés. Un tunnel mène à une seconde cour autour de laquelle s’articulent trois églises. L’une d’entre elles, Bete Maryam vraisemblablement la plus ancienne du site, arbore de remarquables sculptures. Nous verrons ensuite la minuscule église de Bete Meskel et Bété Denagel, la maison des vierges martyres, mais également Bete Debré Sina et celle de Bete Golgotha dont l’accès est interdit aux femmes. Chacune recèle des trésors, accumulés au fil des siècles croix somptueusement décorées, bibles aux riches enluminures et manuscrits illustrés. Déjeuner. Après le déjeuner, nous découvrirons les dernières églises excavées dans le roc, et notamment Bété Gabriel et Raphaël, la chapelle de Bete Lehem où l’on préparait le pain bénit du roi Lalibela. Nous terminerons par Bété Mercourios, Bété Emmanuel, Bété Abba Libanos, et la fameuse Bété Ghiorgis, située à l’écart des autres, dont le toit présente trois croix concentriques à bras égaux. En fin d’après-midi, rendez-vous en ville pour goûter au « Tej », une sorte d’hydromel pour lequel Lalibela est particulièrement réputée. Certaines églises à Lalibela demandent une heure de marche pour les atteindre, sur des chemins montagneux. Nous vous conseillons de prévoir des chaussures de marche. Dîner et nuit à l’hôtel.

JOUR 9 LALIBELA/ADDIS ABEDA/DIRE DAWA(vol)/HARAR (70 km)
Petit déjeuner. Nous ferons, ce matin, une excursion à pied ou à dos de mule au monastère d'Asheton Maryam, perché sur une colline dominant la vallée de Lalibela. Puis envol pour Addis-Abeba (1h). Collation à bord. Transit à l’aéroport et envol pour Dire Dawa (1h). Aujourd'hui commence la seconde partie de notre voyage: Harar la ville aux cent mosquées. Route pour Harar. Dîner et nuit.

JOUR 10 HARAR
Cette journée sera dédiée à la visite de Harar cité mosaïque et quatrième ville sainte de l’Islam, et de ses marchés ambiance et dépaysement garantis. Visite de la maison de Rimbaud et du musée Harari dans lequel nous évoquerons Corto Maltese.Nous verrons également l’église de Medhane Alem et le palais de Ras Makonnen où Haïle Selassié aurait vécu enfant. La vieille ville d’Harar, Harar Jugol est formée d’un labyrinthe de ruelles étroites qui aboutissent au grand marché où des femmes des villages alentour vendent les produits de leurs jardins et de splendides vanneries colorées. On retrouve ces dernières dans les anciennes maisons adares que nous visiterons et où l’on cultive un art de vivre tout oriental. Traversée de la ville au crépuscule pour assister au curieux rituel de l’homme aux hyènes. Déjeuner en cours de visite. Dîner et nuit à Harar.

JOUR 11 HARAR/AWASH/
Route à destination d’Awash aux paysages de savane succède une superbe route de montagne. qui traverse les monts Chercher et Arba Gugu. Nous nous arrêterons au village de Kulubi dont l’église imposante, dédiée à saint Gabriel, est le centre d’un important pèlerinage. Le matin, nous retournerons à Dire Dawa. Créée il y a un siècle, lors de la construction du chemin de fer qui devait relier Djibouti à Addis-Abeba. Dire Dawa supplanta peu à peu Harar détournant à son profit une bonne partie du commerce. La ville, devenue la deuxième, en importance, du pays, est toujours centrée sur sa gare qui ne détonnerait pas dans une sous-préfecture française. On ne peut en dire autant de ses marchés extraordinairement exotiques et colorés. Nous pénétrerons dans le parc national de l’Awash. Avec un peu de chance, nous pourrons y observer le splendide oryx beisa. Mais l’attraction principale est incontestablement les chutes de la rivière Awash qui comptent parmi les plus impressionnantes cataractes d’Afrique. Traversée de la plaine l’Illala Sala pour observer oryx, koudous, dick-dick et de nombreuses gazelles. Déjeuner en cours de visite. Dîner et nuit à Awash.

JOUR 12 AWASH/ADDIS ABEBAPARIS (150 km)
Retour sur la capitale, où vous arrivez en fin d’après-midi. Le matin, nous découvrirons le pays Afar. Cette population de pasteurs nomades, connue aussi sous le nom de Danakil, était autrefois redoutée par les voyageurs. Les récits romancés de Joseph Kessel ou d’Henri de Monfreid firent beaucoup pour asseoir cette réputation. Nous visiterons un campement afar ou kereyou. Avant d’arriver à la ville de Debre Zeit, nous apercevrons, sur la gauche, le mont Yerer, un volcan éteint qui domine la région du haut de ses 3100 mètres et le mont Zuqualla, important lieu de pèlerinage de l’église Orthodoxe d’Éthiopie. Déjeuner en cours de route Arrivée à Addis Abeba. Dîner puis transfert à l’aéroport. Envol vers Paris à 23h55 sur Ethiopian Airlines. Nuit à bord.

JOUR 13 PARIS
Arrivée à 06h45 à Paris/CDG et récupération des bagages.

Le prix comprend: -Le transport aérien PARIS / ADDIS ABEBA / PARIS sur vols réguliers ETHIOPIAN AIRLINES - Les vols intérieurs - Les taxes d’aéroport au départ de Paris, de 436 € à ce jour - Les taxes nationales – Éthiopie 45 € à ce jour pour les 3 vols - Le transport en minibus de 25 places - L'hébergement 10 nuits base chambre double à l'hôtel. / La pension complète - Les excursions et visites mentionnées au programme en bus - Les droits d’entrée sur les sites visités - L'assistance d’un guide accompagnateur parlant français sur place - Les assurances assistance, rapatriement, annulation, bagages. - Une réunion d'information - La garantie APS sur acompte et solde - les frais de visa (26 € le 31/03/14 pp à ce jour). - Les pourboires (28 €).
Le prix ne comprend pas - Les extra et dépenses à caractère personnel
Cotation effectuée sur un $ = 0.71 €

Repères

  • Voyage qui se déroulera pendant la fête de "Maskal", l'une des plus importantes en Ethiopie.
  • Visite des incontournables: Bahar Dar, l'une des plus élégantes villes du pays; Gondar, la Cité Impériale; Lalibela, véritable musée de l'architecture éthiopienne ancienne; Harar, la ville aux cent mosquées;
  • Découverte des magnifiques chutes de Tissiat dites "du Nil Bleu" qui comptent parmi les plus belles du monde
  • Soirée dans un "Azmari Bet"
  • Balade en bateau sur le lac Tana & escale sur la péninsule de Zeghe
  • Visite d'un campement afer ou kereyou
  • Découverte du parc nationel de l'Awash et ses impressionantes chutes
  • Découverte de la population locale & observation du curieux rituel de l'homme aux hyènes
  • Vols intérieurs inclus

Informations complémentaires

  • Base de réalisation: minimum 10 personnes

  • Prix par personne
    en chambre double:
    2 490 €
  • Supplément chambre individuelle :
    270 €.
Demander un devis pour vos projets